Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /homepages/27/d611316948/htdocs/clickandbuilds/cabinetdelrieu/wp-content/themes/Divi/includes/builder/functions.php on line 5892
Type de patient | Cabinet d'ostéopathie - Anne-Laure DELRIEU ostéopathe D.O.
La femme enceinte et l’ostéopathie

La femme enceinte et l’ostéopathie

La femme enceinte

Du début de la grossesse à l’accouchement

 

De nombreuses transformations touchent le corps d’une femme lors de la grossesse (physique, physiologique, hormonale …)

L’ostéopathe peut :

  • Agir sur les douleurs liées à la grossesse
  • Participer intensivement à la préparation à l’accouchement
  • (Puis après la naissance) travailler sur les différentes dysfonctions présentes (l’accouchement ayant en effet aussi un impact sur la maman)

Les sportifs et l’ostéopathie

Les sportifs et l’ostéopathie

Le sportif

De la pratique occasionnelle au professionnel

Chaque perte de mobilité, qu’il s’agisse

  • Des articulations
  • Des muscles
  • Des ligaments
  • Ou encore  des viscères

provoque un déséquilibre au niveau de l’organisme.

Celui-ci se manifeste par différents symptômes, de la simple contracture à la douleur chronique, diminuant dans tous les cas les performances du sportif.

 

L’ostéopathe pourra traiter ces douleurs limitant ainsi l’arrêt du sport

Un traitement régulier pourra également :

  • Améliorer le potentiel et la puissance musculaire
  • La souplesse articulaire
  • Et la capacité respiratoire

 

Le traitement ostéopathique permet également une meilleure concentration avant l’épreuve et une récupération optimale après l’effort.

 

 

Les seniors et l’ostéopathie

Les seniors et l’ostéopathie

Le senior

A partir de 60 ans

 

Au cours du temps le corps connaît des transformations qui, progressivement, entraînent des diminutions de l’ensemble de ses fonctions, favorisant l’apparition de douleurs.

Un traitement ostéopathique régulier permet de travailler sur la mobilité générale de son corps, de retrouver et de renforcer ses fonctions.

L’ostéopathie peut ainsi limiter les douleurs aiguës, ou chroniques (arthrose, arthrite) mais aussi les soucis d’ordre digestifs ou les maux de tête.

Une prise en charge régulière peut permettre :

  • Un gain de mobilité au niveau articulaire
  • Une diminution des douleurs
  • Une baisse des effets secondaires variés

 

En effet certains traitements lourds vont avoir pour effets secondaires de diminuer les défenses immunitaires (le patient sera donc plus sujets aux maladies), ou encore agir sur le système digestif avec apparition de gênes, constipations ou encore diarrhées.

En rééquilibrant les différentes structures entre elles, l’ostéopathe va permettre à l’organisme de s’autogérer et au patient de mieux vivre sa maladie : moins de douleurs, moins d’effets secondaires, gain de mobilité, aisance de mouvements.

 

 

 

Les adultes et l’ostéopathie

Les adultes et l’ostéopathie

L’adulte

Âgé de 18 à 60 ans

Quel que soit le métier, chacun passe quotidiennement de nombreuses heures dans la même position, ou à répéter le même mouvement.

Qu’il s’agisse de porter des caisses, de faire un travail manuel avec toujours le même mouvement, de passer la journée assis à travailler sur un ordinateur, ou simplement travailler dans des positions pénibles, de nombreuses douleurs peuvent apparaître. On parle d’ailleurs dans ces cas là de Troubles Musculo Squelettiques (TMS).

Bien que longtemps ignorés, ces TMS sont désormais reconnues officiellement, et touchent près de 80% de la population active.

             De plus dans la vie de tous les jours d’autres douleurs peuvent apparaître et trouver une solution avec un traitement ostéopathique :

  • Sciatique
  • Hernie discale
  • Lumbago
  • Accident de la voie publique
  • Chutes traumatismes
  • Tendinites
  • Névralgies
  • Torticolis
  • Migraines

Les adolescents et l’ostéopathie

Les adolescents et l’ostéopathie

L’adoslescent

Âgé de 12 à 18 ans

Tout change à l’adolescence :

  • Changements physiques
  • Bouleversement hormonal
  • Mauvaise position à l’école
  • Nouveau(x) sport(s)
  • Stress
  • Anxiété
  • Troubles du sommeil

L’ostéopathie peut contribuer à diminuer les maux ou les angoisses que l’on peut traverser dans ces périodes

Le corps change, il faut s’y habituer, apprendre à le connaître et à le gérer.

De nouvelles douleurs apparaissent; maux de dos, scoliose, séquelles de traumatismes (entorse, fracture), troubles digestifs, maux de tête, fatigue intense; et perturbent le corps et les sensations.

Les enfants et l’ostéopathie

Les enfants et l’ostéopathie

L’enfant

Âgé de 1 à 12 ans

Chez l’enfant la croissance se fait de façon plus ou moins rapide mais a une importance capitale.

Elle s’accompagne de nombreuses contraintes :

  • Mauvaise position à l’école
  • Poids du cartable
  • Traumatismes liés au sport ou tout simplement aux jeux dans la cours de récréation
  • Traitement d’orthodontie (le pouce dans la bouche)
  • La présence d’une scoliose …

Au fur et à mesure, ces contraintes risquent d’entraîner des dysfonctions ainsi que des douleurs latentes, chroniques ou aiguës ou encore des troubles de la concentration ou une irritabilité importante

Les différentes causes (viscérales, traumatiques, crâniennes …) seront alors déterminées lors des tests ostéopathiques.

Des techniques douces seront ensuite utilisées pour soulager en douceur votre enfant.

 

De plus le cabinet offre un endroit calme et sécurisant où l’enfant pourra se livrer librement sur ses angoisses